Bonjour à tous,

Amélioration conséquente de l'ergonomie de mon atelier :
Grâce aux précieux conseils d'un membre de Métabricoleur (il se reconnaitra et j'en profite pour le remercier), j'ai (enfin) installé un réseau d'aspiration fixe !
J'en avais marre de trébucher dans le tuyau de l'aspi (sans parler des risques de chutes), de le changer continuellement de machine (combinée et SAR), de devoir laisser la porte ouverte entre l'atelier et le garage (l'aspi s'y trouvant), etc...

Mon cahier des charges :
- passer au maximum les tubes du coté garage pour ne pas perdre de place sur les murs de l'atelier qui me servent à stocker.
- une arrivée au plus près des machines.


J'ai donc commencé par fixer la turbine de l'aspi au mur pour faciliter la connexion au réseau.
J'ai utilisé des tiges filetées traversant le mur de séparation.




Pour les tubes, ce sont tout simplement des tubes PVC diamètre 100. Les fixations au mur se font grâce à des colliers.

Le circuit possède deux branches, l'une pour la SAR et l'autre pour la combinée




Celui de la combinée est extrêmement court puisque le tube traverse juste le mur. Le raccord avec la machine se fait en souple. (on voit sur cette photos l'extrémités des tiges filetées qui portent la turbine).




La branche de la SAR est plus longue mais l’aspiration est correcte, au moins équivalente à avant sinon supérieure (gain du passage en tubes durs par rapport au tuyau souple).
J'ai cherché à ne pas faire de coude à 90° en utilisant de préférence deux 45° (toujours les précieux conseils Very Happy ).

SNB13357



Forer les trous de 100mm dans le mur en briques pleines à la scie cloche ne fut pas une mince affaire !
Mon petit perfo Parkside en à fait les frais dès le premier trou What a Face mort...
Heureusement, il collègue m'a trouver un gros perfo Bosh bleu 2000W 6 joules pour le second et là pas de problème !
Juste le poids de l'engin à porter et sa puissance à maîtriser Very Happy 
Rien à voir avec mon petit jouet...


Il me reste à réaliser deux "guillotines" pour pouvoir basculer facilement d'une machine à l'autre...

Pour ceux qui ne l'auraient pas encore fait, je vous incite à réaliser votre réseau d'aspiration.
Ce n'est vraiment pas compliqué à faire, cela ne coûte pas grand chose (dans mon cas une soixantaine d'€) et l'ergonomie de l'atelier s'en trouve changée !

A bientôt, Damien.